Histoire de cette cité



avatar

Pharaon Horemheb
votre chef suprême
Je me prénomme Pharaon Horemheb. On me connait plus sous le surnom de : pharaon Je suis né(e) il y a : 36 ans dans la charmante ville de : Thèbes Depuis mon arrivé(e) j'ai rédigé : 55 papyrus. Je suis actuellement : marié à la belle Ensémekhtouès je vis dans la ville de : Thèbes On me dit souvent que je ressemble à : un dieu Je dois mon avatar à : une personne qui a les clefs de cette cité.

Voir le profil de l'utilisateur

Sujet: Histoire de cette cité  -  Dim 17 Mai - 9:44
Papyrus historique
l'histoire de cette cité



34e ANNEE DU REGNE DE HENOUTSEN 1er, JOUR 197, MOIS DE MESORI, THEBES
Le pharaon se meurt. Le pays est dévasté depuis des mois par la sécheresse. Les récoltes se font insuffisantes, le peuple a faim. Dans les champs autour de la capitale, les paysans peinent à ressortir quelques maigres récoltes. Les greniers du pays sont vides. Les interprétations des oracles royaux n’augurent rien de bon. La famine et la désolation semblent être les seules issues possibles à notre si grande Nation. Les offrandes se multiplient, cependant les dieux restent sourds aux suppliques de leurs fidèles.

SCRIBE PARAMESSOU, parchemin n°1002.


1er ANNEE DU REGNE DE HOREMHEB 2nd, JOUR 215, MOIS DE THOUT, THEBES
Après des mois de tension dans la capitale, le calme revient. Le pharaon Hénoutsen Ier a rejoint le royaume des morts et cède son trône à son fils Horemheb. La vie reprend son calme. Les offrandes recouvrent les autels depuis le retour de la pluie. Il se murmure dans les rues de la capitale que les terribles épreuves de ces derniers mois seraient liées à une malédiction des dieux sur le peuple égyptien. Aucun discours de la part du nouveau pharaon. La famille royale reste discrète. Les ennemis de l’Egypte complotent pour tenter de faire tomber la dynastie et s’emparer des richesses de ce pays.

SCRIBE PARAMESSOU, parchemin n°1157.


3ème ANNEE DU REGNE DE HOREMHEB 2nd, JOUR 38, MOIS DE PHAMINOTH, THEBES
Depuis peu, des faits étranges sont relatés dans les tavernes. Un homme capable de marcher sur l’eau. Un vieillard retrouvant la vue après des années de cécité. Un bateau de pêcheurs prenant feu sous les yeux ébahis de son propriétaire. Ces actions divines, mêmes si elles restent rares, intriguent la populace. Certains pensent que les dieux sont descendus auprès des mortels, pour des raisons qui ne s’expliquent pas, et que grâce à eux, la sécheresse s’est arrêtée. Les rumeurs s’enchainent mais le mystère reste présent.

SCRIBE KAMOSIS, parchemin n°542.

 

Histoire de cette cité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 

 Sujets similaires :

La cité de Thelxépia ||Smoke on the water, histoire de cette chanson. ||Rien n'égale la soupe au giraumon de ma mère. Politiquement vôtre. ||« Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... » ||Vers la cité volante du nord ||